Christine TIGNOLET est partie en retraite

Après 36 années de service, Christine TIGNOLET, secrétaire de mairie est partie en retraite le 01 Octobre.

Bernard Chauvin, ancien maire de Moissey et conseiller général, l’avait recrutée pour exercer ce métier de secrétaire de mairie, riche et passionnant, pour lequel Christine s’était formée dans les communes des alentours : Chevigny, Montmirey-la-Ville avec sa belle-mère, puis dans les villages de Dammartin-Marpain, Montmirey-le-Château quand elle a remplacé M. Pierrecy. Elle devient secrétaire de mairie le 1er  janvier 1985 dans sa première commune, Frasne-les-Meulières, puis au secrétariat de Moissey le 1er  novembre 1985 et au poste de secrétaire du Sivom de Montmirey-le-Château le 1er  décembre 1985 jusqu’au 31 décembre 1996. Christine sera secrétaire à Peintre le 1er  avril 1988 puis à la communauté de communes du Nord-Ouest Jura du 1er  janvier 1997 au 31 juillet 2001, elle deviendra secrétaire du syndicat intercommunal à vocation unique (Sivu), à la crèche de la Nounourserie à Moissey du 1er  janvier 2015 au 1er  mars 2016. Christine Tignolet a obtenu son certificat d’aptitude de secrétaire de mairie de moins de 2000 habitants le 1er juin 1983, puis l’examen professionnel d’attaché territorial en 2005 et nommée à ce grade le 1er  janvier 2006. Elle termine sur une note humoristique avec son certificat d’aptitude à la retraite le 1er  octobre 2021 ! Christine a connu les évolutions de la profession, d’abord le manuscrit, la machine à écrire avec du papier carbone et son flacon correcteur. Mais la suppression d’une partie de l’accueil et du contact avec les habitants au moment de la mise en place de la loi de simplification des démarches administratives lui a fait perdre un aspect du métier qu’elle regrette :
« Avec la dématérialisation des dossiers d’urbanisme au 1er  janvier 2022, pratiquement plus d’accueil du public en mairie et dans les autres administrations, c’est bien regrettable. »
Et d’ajouter : « Aujourd’hui, c’est la saisie des données dans l’ordinateur qui nous assiste pour toutes les tâches administratives, c’est à mon tour de me dématérialiser en prenant ma retraite. »

Le maire et les anciens maires ont tenu à être présents pour saluer et remercier Christine TIGNOLET pour son professionnalisme tout au long de sa carrière. Dorénavant, elle va partager les bons moments de la retraite avec son mari Didier, dans son jardin d’agrément, en pratiquant ses activités sportives et la couture qu’elle adore et surtout profiter de sa famille.